Lise Follier-Morales

Lise Follier-Morales - Artiste
Lise Follier-Morales, 2021. © Angel Morales.

Vit et travaille à Paris

https://www.instagram.com/lisefolliermorales/

 

 

 

 

Restauratrice d’art graphique à la Bibliothèque nationale depuis près de 40 ans, Lise Follier-Morales s’installe dan son propre atelier en 2017. Véritable lieu de création et d’introspection, il se présente comme un cabinet de curiosités où se mêlent, entre bibliothèques et tables de travail, œuvres sur papier, livres, outils de gravure, matériel de peinture, objets chinés ça et là, boîtes empilées, le tout ranger dans un ordre méticuleux. Et bien sûr, des presses et ses rouleaux encreurs. On ressent immédiatement la nécessité d’une organisation précise afin de laisser libre cours à son imagination et ses émotions.

Lise Follier-Morales - Atelier
L’atelier de Lise Follier-Morales, première pièce. © Laurence Paton.

Peintre, céramiste, sculptrice, graveuse en taille-douce, c’est essentiellement dans la taille d’épargne qu’elle exprime le mieux ses émotions. Lise Follier-Morales pratique la linogravure à planche perdue. La technique consiste à n’utiliser qu’une seule matrice qui est gravée à la gouge, étapes par étapes, encrée et imprimée au repérage puis évidée après chaque passage de couleurs en procédant du plus clair au plus foncé. Une fois toutes les parties gravées et imprimées, la planche finit par être perdue. Cette technique est méticuleuse et nécessite de penser la réalisation de l’ouvrage et ses étapes avec organisation. Les tirages en sont donc limités. Dans la série Variations sur la transparence, les planches sont imprimées en moyenne à 10 épreuves.

Bibliographie :
Lise Follier-Morales, la traversée des apparences par Laurence Paton, in Art et Métiers du Livre, n° 352, Septembre-Octobre 2022, pages 49 à 55.


Affichage de 1–12 sur 49 résultats

Affichage de 1–12 sur 49 résultats