Les épis de blé fleuris | André Jacquemin

André Jacquemin

Les épis de blé fleuris

André Jacquemin - Les épis de blé fleuris - 1971 - Pointe sèche.
André Jacquemin – Les épis de blé fleuris
Œuvre présentée dans le cadre de l’exposition rétrospective André Jacquemin.

Artiste

André Jacquemin
Épinal 1904 – Paris 1992

Description

Les épis de blé fleuris.
1971.
Pointe sèche.
308 x 94 mm.
Catalogue raisonné 1040.
1 épreuve d’essai. 2 épreuves avant ciérage.
Tirage de 50 épreuves et 5 épreuves d’artiste épuisé.
Cuivre rayé, conservé dans une collection particulière.

 

Route sur la colline inspirée | André Jacquemin

André Jacquemin

Route sur la colline inspirée

André Jacquemin - Route sur la colline inspirée - 1973 - Eau-forte
André Jacquemin – Route sur la colline inspirée
Œuvre présentée dans le cadre de l’exposition rétrospective André Jacquemin.

Artiste

André Jacquemin
Épinal 1904 – Paris 1992

Description

Route sur la colline inspirée.
1973.
Eau-forte.
275 x 551 mm.
Catalogue raisonné 1100.
Tirage prévu : 50 épreuves, plus 3 épreuves d’artiste.
Cuivre conservé.
Gravure executée d’après un dessin fait en Meurther-et-Moselle, Village de Boulaincourt.

 

Village de Boulaincourt | André Jacquemin

André Jacquemin

Village de Boulaincourt

André Jacquemin - Village de Boulaincourt (Vosges) - 1973 - Crayon
André Jacquemin – Village de Boulaincourt
Œuvre présentée dans le cadre de l’exposition rétrospective André Jacquemin.

Artiste

André Jacquemin
Épinal 1904 – Paris 1992

Description

Village de Boulaincourt (Vosges).
1973.
Crayon.
275 x 551 mm.
Dessin préparatoire pour la gravure : Route sur la colline inspirée. 1973. Eau forte. Catalogue raisonné 1100

 

Le Rhin en Hollande | André Jacquemin

André Jacquemin

Le Rhin en Hollande

André Jacquemin - Le Rhin en Hollande
André Jacquemin – Le Rhin en Hollande
Œuvre présentée dans le cadre de l’exposition rétrospective André Jacquemin.

Artiste

André Jacquemin
Épinal 1904 – Paris 1992

Description

Le Rhin en Hollande.
1963.
Pointe sèche.
380 x 560 mm.
Catalogue raisonné 933.
Tirage prévu : 50 épreuves, plus 3 épreuves d’artiste.
Cuivre conservé.
Gravure exécutée d’après un dessin.

 

Retour de fête (autoportrait) | André Jacquemin

André Jacquemin

Retour de fête (autoportrait)

André Jacquemin - Retour de fête (autoportrait)
André Jacquemin – Retour de fête
Œuvre présentée dans le cadre de l’exposition rétrospective André Jacquemin.

Artiste

André Jacquemin
Épinal 1904 – Paris 1992

Description

Retour de fête (autoportrait).
1922-1923.
Eau-forte et pointe sèche et burin.
238 x 177 mm.
Catalogue raisonné 11.
Tirage prévu : 30 épreuves, plus 5 épreuves d’artiste.
Zinc conservé.
La gravure s’intitule aussi l’Homme au gibus. Autoportrait unique de l’artiste dans son atelier, 1, Petite rue des Forts à Épinal ; sur le papier peint, le portrait de Jeanne et un autre portrait de femme.

 

André JACQUEMIN

André JACQUEMIN

Épinal 1904 – Paris 1992
André Jacquemin
André Jacquemin (1904-1992)

André Jacquemin, le graveur, le dessinateur, une des grandes figures de la gravure contemporaine d’Après-Guerre. Inspiré du réel, l’art de Jacquemin appartient au courant figuratif. Techniquement il perpétue la tradition de la gravure en taille-douce en noir et blanc. Chaque année, il accrochait chez Sagot – Le Garrec, ou dans d’autres galeries d’estampes, quelques eaux-fortes ou pointes-sèches qui font l’essentiel de son œuvre, bien qu’il ait manié parfois le burin. Ce sont des morceaux fins, détaillés jusque dans les lointains, « propres » comme on aurait dit autrefois, loyaux, où l’artifice de tirage ne joue aucun rôle, où les traits déliés se discernent toujours, même s’ils se rapprochent incroyablement. Il séduit par son élan et sa spontanéité à découvrir le monde à chaque instant, par la finesse et la profondeur de ses réactions. A ceux qui aiment l’arabesque pour elle-même, le lacis des branches dépouillées d’un des ses arbres est un enchantement et dans le bosquet le plus touffu l’air circule.

Exposition chez Sagot – Le Garrec en janvier 2017.

Plus d’œuvres à venir

Chemin vers Porz Leien, île de Batz | André Jacquemin

André Jacquemin

Chemin vers Porz Leien, ile de Batz

André Jacquemin - Chemin vers Porz Leien, île de Batz
André Jacquemin – Chemin vers Porz Leien, île de Batz
Œuvre présentée dans le cadre de l’exposition rétrospective André Jacquemin.

Artiste

André Jacquemin
Épinal 1904 – Paris 1992

Description

Chemin vers Porz Leien, île de Batz (Bretagne)
1980.
Crayon.
219 x 302 mm.
Dessin préparatoire pour la gravure Chaumière à l’île de Batz.

 

Chaumière à l’île de Batz | André Jacquemin

André Jacquemin

Chaumière à l’ile de Batz

André Jacquemin - Chaumière à l’île de Batz
André Jacquemin – Chaumière à l’île de Batz
Œuvre présentée dans le cadre de l’exposition rétrospective André Jacquemin.

Artiste

André Jacquemin
Épinal 1904 – Paris 1992

Description

Chaumière à l’île de Batz (Bretagne).
1981.
Eau-forte et pointe sèche pour le ciel seulement.
219 x 302 mm.
Catalogue raisonné 1236.
Signé et daté en bas vers la gauche : André Jacquemin 1981.
Tirage prévu : 45 épreuves, plus 3 épreuves d’artiste.
Cuivre conservé.

 

Blés primitifs en Velay | André Jacquemin

André Jacquemin

Blés primitifs en Velay

Exposition André Jacquemin - Blés primitifs en Velay
André Jacquemin – Blés primitifs en Velay – Pointe sèche
Œuvre présentée dans le cadre de l’exposition rétrospective André Jacquemin.

Artiste

André Jacquemin
Épinal 1904 – Paris 1992

Description

Blés primitifs en Velay
1950.
Pointe sèche.
225 x 360 mm.
Catalogue raisonné 623.
Signé et daté en bas vers la gauche : André Jacquemin 1950.
Tirage en 62 épreuves et 4 épreuves d’artiste épuisé.
Cuivre conservé, rayé.

 

Les blés devant Frizon | André Jacquemin

André Jacquemin

Les blés devant Frizon

André jacquemin - Les blés devant Frizon
André jacquemin – Les blés devant Frizon
Œuvre présentée dans le cadre de l’exposition rétrospective André Jacquemin.

Artiste

André Jacquemin
Épinal 1904 – Paris 1992

Description

Les blés devant Frizon (Vosges)
1965.
Burin.
348 x 527 mm.
Catalogue raisonné 979.
Signé en bas à gauche : André Jacquemin 1965.
Tirage prévu : 50 épreuves, plus 3 épreuves d’artiste.
Cuivre conservé.
Gravure exécutée d’après d’après un dessin fait à la Pentecôte 1963 dans les Vosges.